Contactez-nous

Une opportunité unique dans l'immobilier ! La vente en viager permet au vendeur de céder son bien tout en gardant la possibilité de continuer à y vivre, recevant en retour un bouquet initial et des rentes mensuelles. Pour les acheteurs, c'est une chance d'investir dans l'immobilier tout en assurant un avenir financier stable.

Dans le viager, deux options s'offrent à vous : le viager occupé, où le vendeur continue de pouvoir profiter de son logement, et le viager libre, offrant une totale liberté à l'acheteur.

Le montant de la rente dépend de plusieurs facteurs, comme la valeur du bien et l'espérance de vie du vendeur. Si le vendeur ne sait plus occuper son bien il pourra bénéficier d’une rente supplémentaire !

À quel âge se lancer dans le viager ? Autour de 70 ans, mais rien n'est jamais écrit.

Un avantage majeur : ni le bouquet ni la rente ne sont imposables pour le vendeur. Pour l'acheteur, c'est une opportunité unique d'acquérir un bien immobilier sans débourser une somme colossale d'un coup.

Et pour le vendeur ? Une augmentation de ses revenus mensuels, la liberté de continuer à vivre chez soi en toute sécurité, et en prime, pas de souci pour les gros travaux c’est à l’acheteur de s’en occuper.

Envie d'en savoir plus sur cette solution novatrice ? Contactez-nous dès aujourd'hui pour plus de renseignements !

Contactez-nous

Lexique

  • Les parties Impliquées : Dans une vente en viager, les parties contractantes sont le crédirentier (vendeur) et le débirentier (acheteur).
  • Bouquet : Le bouquet est une somme d'argent initiale, généralement entre 10 à 15% de la valeur du bien, versée par l'acheteur au moment de la signature de l'acte authentique.

Vous souhaitez vendre votre bien ?

Si vous avez des questions à ce sujet, n'hésitez pas à consulter notre FAQ. Pour vous aider, nous avons également mis en place un lexique reprenant tout le vocabulaire spécifique à notre métier.